séminaire Mathesis, 2022-2023, S1-S2

Mis en avant

Le Séminaire Mathesis est l’occasion pour les membres de l’équipe Mathesis de la République des savoirs, enseignants-chercheurs aussi bien que doctorants, de présenter leurs travaux, de discuter des articles importants et d’organiser des conférences avec les collègues de passage à Paris. Étant donné ce que sont les recherches des membres de Mathesis, les recherches présentées dans ce séminaire relèvent de l’histoire de la philosophie moderne et de l’histoire et de la philosophie des sciences. Il est ouvert aux étudiants de Master qui souhaiteraient participer à un séminaire de recherche.

Le séminaire revient, nous l’espérons définitivement, en présentiel : il a lieu les jeudis de 12.30 à 14.00 en salle Pasteur, 1er étage du Pavillon Pasteur. Nous gardons cependant un lien pour ceux qui voudraient nous rejoindre en ligne.

6 octobre : Lucas Escobar « La notion de possibilité chez les historiens : vers une épistémologie des modalités »

20 octobre : Ange Pottin, « Matière fertile. Le capital fissile et l’écologie imaginaire de l’industrie nucléaire »

27 octobre : Louis Guerpillon, « L’horizon pratique de la compréhension de soi : la tradition herméneutique face à la pensée kantienne »

24 novembre : Alexis Anne-Braun, « Le modèle photographique : entre discours esthétique et théorie de la référence »

8 décembre : Marie Deschamps, « Proudhon, un ennemi de Rousseau »

26 janvier : Sophie Roux, « L’historicité des sciences comme problème : Canguilhem, Granger, Foucault »

2 février : Pietro Omodeo, « Towards a Social History of Water Practices and Knowledge in Early Modern Venice »

23 février : Samuel Le Gendre, « De la conservation dans l’être à la persévérance dans son être : de Thomas d’Aquin à Spinoza en passant par Gassendi. »

10 mars (vendredi, 12h30-14h, salle des Résistants) : Marleen Rozemond (University of Toronto), «La théorie des distinctions chez Suárez et ses traces chez Descartes et Leibniz»

16 mars : Julie Brumberg-Chaumont (CNRS LEM), « La logique au Moyen Âge : histoire sociale et anthropologie historique »

6 avril : Irlande Saurin (Université de Lorraine, Metz) TBA

21 avril (vendredi 10.30-12.00) : Fabrizio Baldassari « The Mechanical Life of Plants in 17th century Philosophy and Medicine »

Journée d’étude Rousseau et le corps

Rousseau et le corps

Organisée par
Marie Deschamps (Mathesis/République des savoirs/ENS)

Programme :

9:00 | Accueil et présentation de la journée d’étude

9:15–10:15 | Louis Guerpillon (ENS)
« Rousseau, corps et âme »

10:15–11:15 | Christophe Litwin (Princeton University)
« Croissance et plasticité des corps organisés »

11:15 | Pause café |

11:30–12:30 | Johanna Lenne-Cornuez (Lyon III)
« Le corps de l’autre sexe. Rousseau et la femme »

12:30 | Pause déjeuner

14:15-15:15 | Céline Spector (Paris IV)
« L’homme a-t-il un corps ? Sensibilité morale et sensorialité physique dans l’Emile »

15:15-16:15 | Bruno Bernardi (Marseille)
« La voix : corps de l’âme et âme du corps »

16h15 | Pause goûter

16h30–17h30 | Marie Deschamps (ENS)
« Fonder un corps politique. Rousseau à l’épreuve de la critique socialiste française du XIXe siècle »

17h30 | Fin de la journée

 

Séminaire doctoral d’études leibniziennes 2021-2022

Le SDEL se tient le mardi, de 19h à 21h, salle Pasteur (1er étage du Pavillon Pasteur, ENS Ulm, 45 rue d’Ulm 75005 Paris). Pour celles et ceux qui ne pourraient se déplacer, un lien Zoom permanent est disponible (ID de réunion : 967 2191 2755 ; Code secret : U7YZQr).

Programme du semestre 2 :
 
  • 8 février 2022 – Camilo Silva (ENS Ulm) – Puissance émanative et puissance existentiafiante: une réinterprétation de l’articulation des facultés divines dans la métaphysique de Leibniz
  • 15 février 2022Claire Bayle (Sorbonne Université) – Le rapport de la thèse de la prétention des possibles à l’existence à Aristote
  • 15 mars 2022Nan Lin (Nanterre) – L’individuation de la substance par le corps chez Leibniz
  • 19 avril 2022 – Louis Pijaudier-Cabot (ENS Ulm) – Unité et pluralité des mondes leibniziens
  • 17 mai 2022 – Babette Chabout-Combaz (Université de Paris ; UQAM) – Leibniz et le langage de la nature
  • 21 juin 2022Ceciel Meiborg (New School for Social Research) – Les idées obscures et l’existence d’une théorie de la connaissance chez Leibniz

Organisation : Caroline Angleraux (caroline@angleraux.com) et Louis Pijaudier-Cabot (louis.pijaudier-cabot@ens.psl.eu)

Séminaire Mathesis 2021-2022

Le Séminaire Mathesis est l’occasion pour les membres de l’équipe Mathesis de la République des savoirs, enseignants-chercheurs aussi bien que doctorants, de présenter leurs travaux, de discuter des articles importants et d’organiser des conférences avec les collègues de passage à Paris. Étant donné ce que sont les recherches des membres de Mathesis, les recherches présentées dans ce séminaire relèvent de l’histoire de la philosophie moderne et de l’histoire et de la philosophie des sciences. Il est ouvert aux étudiants de Master qui souhaiteraient participer à un séminaire de recherche.

Jeudi 12h15-13h45. En ligne. Un lien GoToMeeting des séances sera envoyé via la liste de diffusion du séminaire ainsi qu’aux personnes qui en font la demande.

  • Semestre 2
    • 20 janvier. Justin Broackes (Brown U.). “Locke, Boyle and Essences”.
    • 3 février. Lisa Shapiro (Simon Fraser U., professeure invitée au département de philosophie). “Poulain de la Barre’s Socializing of the Cartesian Mind”.
    • 10 février. Domenico Collacciani (Université Paul Valéry, Montpellier/RdS Mathesis). “Bayle lecteur de Gassendi”
    • 10 mars. Tinca Prunea-Bretonnet (U. de Bucarest). “Téléologie et cosmologie chez Lambert”.
    • 24 mars. Andrea Sangiacomo (RU Groningen). “Parsing the Sources of Early Modern Natural Philosophy: Network Analysis and Computational Rifts”.
    • 31 mars. Juliette Ferry-Danini (FNRS, UCLouvain). “De la collecte des données à la collection anatomique : le cas du musée Dupuytren”
    • 14 avril. Maxime Boutros-Jacqueline (ENS Lyon, IHRIM). “Pierre Bayle et Isaac Jaquelot : les causes occasionnelles et le pouvoir des créatures”.

  • Semestre 1
  • 30 septembre. Mattia Mantovani (KU Leuven) “The Institution of Nature. Descartes on Human Perception”
  • 14 octobre. Jean-Pascal Anfray (Mathesis RdS/PSL), “Dieu, l’âme et le lieu. Le rapport des substances immatérielles à l’étendue dans la correspondance Descartes-More”
  • 28 octobre. Anna Marmodoro (U. of Durham) “On the Metaphysics of Relations”
  • 18 novembre. Andrew Feenberg (Simon Fraser U.) TBA
  • 25 novembre. Helbert E. Velilla-Jiménez (Mathesis, RdS/PSL) “Science and Colonialism: The mathematization of Natural Philosophy in the policies regarding the Spanish colonization of the New World”
  • 2 décembre. Julie Jebeile (U. de Berne)  “Narratives, Explanations and Models in Historical Science” 
  • 9 décembre. Dominik Perler (Humboldt U., Berlin), “Real Stuff: Suárez on Prime Matter”
  • 16 décembre. Saki Sekiguchi (Mathesis, RDS/PSL), “La religion civile et la critique du fanatisme chez Jean-Jacques Rousseau”