Séminaire Doctoral d’Etudes Leibniziennes

Programme du semestre 1 :

Mardi 17 septembre 2019 : Arthur Caillé (Nanterre, Rennes), « Sur l’idéalisme attribué à la dernière métaphysique de Leibniz »

Mardi 15 octobre 2019 : Mathieu Gibier (CPGE, Compiègne), « Leibniz et le problème de la dimension »

Mardi 19 novembre 2019 (Salle Paul Langevin) : Sören Hand (ULB), « Leibniz, lecteur de Cudworth »

Mardi 17 décembre 2019: Samuel Ducourant (ENS), « Aux origines de la controverse Leibniz-Stahl »

Mardi 21 janvier 2020 : Caroline Angleraux (P7, Padoue), « Quelle filiation leibnizienne identifier chez O. F. Müller ? »

 

Lieu: ENS, 29 rue d’Ulm, salle U209 (sauf le 19 novembre en salle Paul Langevin). Le bâtiment est accessible par le 24 rue Lhomond pour les personnes ne possédant pas de badge.

Date : Séance mensuelle, le troisième mardi du mois, de 18h à 20h (horaire valable pour le S1).

Descriptif : Le séminaire doctoral d’études leibniziennes a pour vocation de constituer un lieu d’exposé et de discussion des travaux de jeunes chercheurs (doctorants et post-doctorants) portant sur l’œuvre de Leibniz ainsi que son inscription dans l’histoire de la philosophie moderne. Ce séminaire annuel est composé de dix séances ouvertes aussi bien aux doctorants qu’aux mastériens. Il s’organise autour de la discussion d’un document (article, chapitre, communication), celui-ci est transmis à la liste mail une semaine à l’avance. La lecture du document avant la séance est nécessaire car cette dernière se déroule ainsi : un participant (autre que l’auteur du texte, désigné à l’avance) est chargé d’une courte présentation du contenu du document, s’ensuit un tour de table (remarques, questions, critiques) ainsi qu’un temps de réponse de l’auteur avant de finir par une discussion plus avant de certains enjeux soulevés par le contenu du document.

Inscription liste mail: contacter Camilo Silva (camilof.silva@gmail.com) ou Louis Pijaudier-Cabot (louis.pijaudier-cabot@ens.fr).

Atelier international Le cerveau cartésien : problèmes et controverses

Vendredi 11 et samedi 12 octobre 2019

À la faveur des nouvelles recherches en neurobiologie, en sciences cognitives et en philosophie de l’esprit, la question du rôle et de la structure du cerveau cartésien a trouvé un regain d’actualité en histoire de la philosophie. Le renouveau de la physiologie du cerveau dans les recherches cartésiennes (Descartes embodied) cherche à préciser la question de l’union de l’esprit et du corps afin de redéfinir ce qui relève véritablement du corps et ce qui relève de l’esprit.

Plus précisément, il s’agit de repenser la psychologie cartésienne à partir des bases physiologiques des fonctions mentales. Cela suppose qu’on précise à la fois l’anatomie du cerveau, la relation réelle entre le cerveau et le corps entier, et le mode d’interaction de l’esprit et du corps dont la « petite glande » pinéale constitue selon Descartes l’élément central. Outre les aspects cérébraux des fonctions des sens, de l’imagination, de la mémoire et du mouvement volontaire, il conviendra de soumettre à examen ceux des phénomènes mentaux qui sont présentés par Descartes comme indépendants de ces bases physiologiques.

Continuer la lecture

Séminaire Mathesis

Mis en avant

Le Séminaire Mathesis est l’occasion pour les membres de l’équipe Mathesis de la République des savoirs, enseignants-chercheurs aussi bien que doctorants, de présenter leurs travaux, de discuter des articles importants et d’organiser des conférences avec les collègues de passage à Paris. Étant donné ce que sont les recherches des membres de Mathesis, les recherches présentées dans ce séminaire relèvent de l’histoire de la philosophie moderne et de l’histoire et de la philosophie des sciences. Il est ouvert aux étudiants de Master qui souhaiteraient participer à un séminaire de recherche.

Jeudi 12h-14h : chacun apporte son sandwich, ou équivalent.

45 rue d’Ulm, pavillon Pasteur, salle Pasteur (1er étage)

Le séminaire adopte cette année un format hybride. Un lien GoToMeeting sera disponible pour chaque séance via la liste de diffusion du séminaire ainsi qu’aux personnes qui en font la demande.

Année 2020-2021

S1

1/10 Florent Guénard (ENS PSL) « Rousseau et la passion de la loi »
 
5/11 Camilo Silva (ENS PSL) « Le statut ontologique des essences chez Leibniz : inertie méréologique ou dynamique émanati(vi)ste ? »
 
19/11 Samuel Le Gendre (ENS PSL) Les 5e objections de Gassendi à Descartes : clef de compréhension de la proposition 6 de la troisième partie de l’Ethique
 
03/12 Maria Sorokina (ENS PSL) Hypothèses scientifiques sur le monde prélapsaire ? Étude de cas dans les commentaires des Sentences (XIIIe-XIVe siècle)
 
17/12 Elena Partene (ENS PSL) « Métaphysique de l’événement : une lecture transcendantale de la Révolution française »